Le fait maison

JLV_6122
Le Fait maison est aujourd’hui un affichage fortement souhaité à la fois par les consommateurs et par les professionnels, car c’est devenu un élément marketing très fort. Le flou qui entourait la définition de cet affichage a justifié la volonté des pouvoirs publics de clarifier cette situation et de faire entrer dans la loi une définition  juridique officielle du ‘’Fait Maison’’ :

 Le fait maison est un plat fabriqué dans l’entreprise à partir de produits bruts.

Comme prévu, le décret relatif à la mise en application du ‘’Fait Maison’’ est paru au journal officiel. (voir le décret sur le site legifrance)

LOGO_FAITMAISON_fondsombre

L’APPLICATION DU DECRET CONCERNANT LE FAIT MAISON EST UNE MENTION
COMPLEMENTAIRE AU TITRE DE « MAÎTRE RESTAURATEUR »

Le mardi 15 juillet 2014, le décret de la loi sur la consommation du 17 mars 2014 (dite Loi Hamon) sera appliqué. La mention « fait maison » pour les plats élaborés sur place à partir de produits bruts, entrera alors en rigueur. Cette démarche d’information transparente répond à une attente et une réelle préoccupation des français : savoir ce qu’ils mangent et comment leur plat a été préparé. En consacrant l’un de ses articles au titre Maître Restaurateur, la loi souligne la légitimité de l’Association Française des Maîtres Restaurateurs à être reconnue comme l’ambassadrice d’une cuisine « faite maison ».

Depuis sa création il y a 4 ans sous l’impulsion de l’État, l’Association met en valeur le savoir-faire de ses membres auprès des professionnels et du grand public et garantit la qualité aux consommateurs et la reconnaissance aux professionnels de la restauration.

L’ASSOCIATION FRANÇAISE DES MAÎTRES RESTAURATEURS
L’AMBASSADRICE OFFICIELLE D’UNE CUISINE ENTIEREMENT FAITE MAISON

Il apparaît légitime de savoir si un plat est préparé par un chef ou s’il s’agit de cuisine d’assemblage. La mention « fait maison » est simple, facile à identifier et pourra être utilisée par tous les restaurateurs qui préparent eux-mêmes les plats à partir de produits bruts. Elle permet de mieux informer les consommateurs et valoriser le travail des restaurateurs qui ont fait le choix de la qualité pour leurs clients. Les restaurateurs les plus engagés dans une cuisine de qualité ont pu faire le choix de devenir Maître Restaurateur. Créé en 2007, le titre récompense le professionnalisme conjugué d’un chef et de son établissement. Ainsi en complément d’une qualité de service et d’accueil, de confort, d’hygiène et de sécurité, le Maître Restaurateur s’engage à une carte entièrement  « faite maison » en proposant une cuisine réalisée sur place à base de produits bruts essentiellement frais.

Parmi les multiples prix et labels se réclamant de qualité et d’authenticité, Maître Restaurateur est le premier et le seul titre officiel de la restauration traditionnelle indépendante : il est reconnu et décerné par l’État après un audit et compte aujourd’hui près de 3 000 titulaires restaurateurs de métier, partout en France. L’Association Française des Maîtres Restaurateurs regroupe les établissements qui ont obtenu le titre Maitres Restaurateurs. Les professionnels de la restauration titulaires peuvent se démarquer de ceux qui ne cuisinent pas et le faire valoir de manière claire et lisible. Pour les consommateurs, le titre est un critère de sélection dans la recherche d’un restaurant de qualité, et l’assurance d’avoir affaire à un restaurateur confirmé : un véritable contrat de confiance. Maison étoilée ou bistrot de campagne, chacun peut obtenir cette reconnaissance officielle dans la mesure ou il s’engage à respecter la charte de qualité et de savoir-faire nécessaire à l’obtention du titre.

COMMENT REPERER UN PLAT « FAIT MAISON » ?
ET TROUVER UN MAITRE RESTAURATEUR AUTOUR DE SOI ?

Suite à l’application de la loi, les professionnels proposant des plats fait-maison pourront l’indiquer sur leur carte, en face de chacun des plats concernés. Les établissements qui proposent uniquement des plats « fait maison » comme les Maîtres Restaurateurs, auront quant à eux la possibilité d’indiquer cette mention à un endroit unique visible de tous les consommateurs.

Grâce au titre Maîtres Restaurateurs, le consommateur peut repérer facilement et partout en France les restaurants de qualité, notamment grâce au site internet www.maitresrestaurateurs.com, récemment repensé et modernisé pour
s’imposer comme une référence parmi les sites dédiés à la gastronomie française. Dès la page d’accueil, le consommateur peut immédiatement identifier et localiser un restaurant via un moteur de recherche multicritères. Le site mobile, sans téléchargement, a été également créé pour permettre de trouver facilement où que l’on soit un « Maître
Restaurateur » grâce à l’outil de géolocalisation. Ces deux outils viennent s’ajouter aux éléments permettant d’identifier qui sont les restaurateurs titulaires de ce titre, tels que la plaque à l’entrée des restaurants et l’annuaire. Un véritable « contrat de confiance » qui permet de choisir son restaurant en toute sérénité.

À propos de Francis Attrazic Président de l’Association Française des Maîtres Restaurateurs
Véritable porte-parole du fait-maison, Francis Attrazic défend avec passion les membres de son association et souhaite valoriser leur professionnalisme et leur savoir faire. Pour cet ancien restaurateur de Lozère, qui milite depuis toujours pour la protection de la restauration traditionnelle, être Maître Restaurateur est un acte de foi : un engagement pour la qualité, un respect du client et un amour de la gastronomie.

télécharger le communiqué de presse en format pdf

Share on LinkedInPin on PinterestTweet about this on TwitterShare on Google+Share on Facebook