Restauration : que sera la cuisine des années 2020 ?

 rédigé par Nathalie Majcher le 5 octobre 2015

Rappelez-vous, dans l’article « Innovation : les 10 prochaines tendances du secteur de la restauration » 1001menus avait tenté de décrypter les futurs concepts qui dynamiseront le secteur de la restauration en 2016. Cette fois-ci, nous allons nous pencher sur la cuisine en vous présentant les 6 grandes tendances culinaires de 2020 imaginées par l’agence de tendances culinaires Cate Marketing dans leur dernier ouvrage « Carnet d’Inspirations culinaires 2015-2020″.Capture_d_écran_09_10_2015_11_27

Les 6 grandes tendances culinaires des restaurants en 2020

Cate Marketing, la première agence française spécialisée sur les marchés de la restauration, de la boulangerie-pâtisserie, du snacking, de la cuisine et du goût, a sorti son tout dernier Carnet d’Inspirations culinaires 2015-2020. L’ouvrage de 200 pages, qui détaille les 6 grandes tendances culinaires qui risqueront de bercer le secteur de la restauration dans les années à venir, est le fruit d’une analyse pointue des cartes de plusieurs dizaines de restaurants indépendants.

Chacune des 6 tendances culinaires présentes dans l’étude porte un nom au terme « scientifique »: le primal, le lexical, le global, l’oral, le vital et l’horizontal. A quoi correspondent ces 6 axes culinaires ? Explications :

#1 Le Primal

Selon Rémy Lucas, directeur de Cate Marketing, « le primal » est la tendance émergente la plus importante de la prochaine décennie.

Elle caractérise le retour à la cuisine « de l’essentiel » : une cuisine ultra simple avec peu d’ingrédients où les chefs décident de renouer avec des produits d’exception, des produits souvent sauvages, voire primitifs associés au geste du chef, au couteau, au feu.

#2 Le Lexical

« Le lexical » désigne, selon l’auteur, une nouvelle tendance qui consiste à sublimer un produit à coût matière bas (œuf, poulet, pomme de terre…) à travers des touches d’exception : une goutte d’huile de truffe par exemple.

L’idée est de créer une syntaxe culinaire en faisant du neuf avec du vieux, en valorisant l’apparat, le dressage, le service autour d’un aliment majeur qui reste simple – et où un gros travail est porté sur le vocabulaire, la grammaire – à savoir le nom du plat.

#3 Le Global

La troisième tendance est appelée par Rémy Lucas « le global » : elle désigne un concept de cuisine axée sur 3 dimensions :

– la prise en compte de la planète où le manger devient un acte politique,

– la convivialité avec de nouvelles manières de manger (à travers les plats à partager, les apéritifs, les planches…)

– l’inspiration culturelle et ethnique.

Cette tendance culinaire tend vers le rapprochement des gens, la proximité : la street food est un exemple parfaitement illustré de cette tendance croissante.

#4 L’Oral

Sous cette tendance, l’auteur introduit la notion de « cuisine régressive », une cuisine axée sur l’envie de casser les codes à travers des produits qui sortent de leur structure repas pour être mangés n’importe quand, n’importe où, n’importe comment. C’est également un retour vers le passé, vers l’enfance, avec des produits du terroir et des recettes d’antan remises au goût du jour.

#5 Le Vital

Cette cinquième tendance culinaire comprend ce que l’auteur appelle « la cuisine d’anticipation » : c’est une cuisine axée sur le futur. Le plaisir du moment disparaît au profit de la recherche d’un sentiment de bien-être à long terme. On pense notamment au succès des restaurants bios, qui devraient néanmoins pousser le concept encore plus loin avec la mise en avant de superfruits et/ou de superaliments (insectes, algues, planctons, etc).

#6 L’Horizontal

 

La dernière tendance culinaire désignée par l’auteur du livre est une cuisine « mythologique » qui fait référence aux mythes. C’est une cuisine qui s’inspire du passé, de multiples époques : une cuisine médiévale, antique ou encore néoméditerranéenne. On revisite les terroirs en s’autorisant les réinterprétations sans tabous.

Share on LinkedInPin on PinterestTweet about this on TwitterShare on Google+Share on Facebook