Page emploi

Aide « TPE jeunes apprentis »

Pour inciter les entreprises et notamment les plus petites à recruter davantage d’apprentis, une aide sera accordée aux entreprises de moins de 11 salariés qui embauchent un apprenti mineur en première année d’apprentissage. Cette aide correspondra  à 368 € par mois, soit la rémunération légale versée à l’apprenti comprenant les cotisations sociales. Elle sera versée trimestriellement pendant la première année du contrat d’apprentissage. Elle sera financée intégralement par l’Etat.

Lire la suite 

Elargissement des critères d’accès à « l’aide au recrutement »

Face au faible nombre d’accords de branches comprenant des objectifs quantitatifs pour développer l’alternance signés depuis l’été 2014, objectifs qui font partie des engagements à prendre par les branches au titre du pacte de responsabilité, le Gouvernement a choisi d’assouplir les conditions d’accès à l’aide au recrutement d’apprenti de 1 000 € réservée aux entreprises de moins de 250 salariés. L’obligation pour ces dernières d’être couvertes par un accord de branche pour en bénéficier est supprimée, indique le Gouvernement dans le dossier de presse relatif au plan de mobilisation.

En ce qui concerne la prime d’activité pour les apprentis et les étudiants

Un amendement gouvernemental sera présenté lors de l’examen du texte relatif au dialogue social et à l’emploi en séance publique à l’Assemblée nationale. Cet amendement élargira le bénéfice de la prime aux apprentis et aux étudiants gagnant au moins 78 % du Smic.

Les Maîtres Restaurateurs et l’apprentissage

diplome03

urgent-resto-logo
Notre partenaire « Urgent Restauration Hôtellerie » : un accès libre pour recruter des candidats dans la restauration et l’hôtellerie (Saisonniers, CDD, CDI) !

Share on LinkedInPin on PinterestTweet about this on TwitterShare on Google+Share on Facebook