Portrait restaurant Au Bon Accueil et de son chef maître restaurateur dans LA DEPECHE

Imagine-t-on un hôtel Logis, doublé du titre de maître restaurateur et auréolé de deux cocottes, en plein centre d’Arvieu, sur une place ceinturée d’un boulanger, d’un boucher, d’un fleuriste et d’un salon de coiffure (…), mais dans une zone délaissée par nombre de ses habitants partis, pour la plupart, habiter à quelques centaines de mètres de là, dans un lotissement érigé aux portes de ce village ô combien dynamique ?

Retrouvez l’intégralité de l’article sur : LA DEPCHE.FRLA DEPECHE

Share on LinkedInPin on PinterestTweet about this on TwitterShare on Google+Share on Facebook