Bernard et Nicolas Desnaves

Nous avons des relations presque intimes
avec la plupart de nos clients.

BNDesnaves

C’est au coeur des Flandres, dans un ancien relais de poste baptisé Le Petit Bruxelles, que la famille Desnaves régale ses convives.
Interview croisée père/fils.

 

Michèle, la maman est responsable de salle. Viviane, la fille, est maître d’hôtel et sommelière. Quels sont les avantages et les inconvénients à travailler en famille ?

Nicolas : Cela offre beaucoup d’avantages
notamment une certaine liberté.
Bernard : En tant que parents, on est
heureux de voir nos enfants tous les jours
et on peut plus facilement s’arranger ensemble
pour les horaires, les invitations…

L’ambiance est familiale. Les clients se sentent un peu chez eux Au Petit Bruxelles ?

Nicolas : Nous avons des relations presque intimes avec la plupart de nos clients. Je dois mettre à jour régulièrement les photos de mes enfants et quand ils sont présents, c’est bise obligatoirement aux clients.
Bernard : Nous avons vraiment des relations particulières avec nos clients, on est souvent invités soit chez certains, soit chez nous au cours d’un repas!

En cuisine, comment vous répartissez-vous les tâches ?

Nicolas : Je réalise les mignardises sucrées et salées, les glaces et pâtisseries, je m’occupe des dressages et cuissons sous vide. Mais surtout, nous savons échanger nos postes et nous remplacer mutuellement.
Bernard : Effectivement je m’occupe plus du poisson et des viandes et pas souvent de la pâtisserie mais je peux aussi tout faire à tous les postes. On crée ensemble les nouveaux plats.

Quelles sont vos spécialités ?

Nicolas : La cuisson au degré près, le dressage, les desserts, les glaces.
Bernard : Le foie gras, les légumes et le poisson.

Vous affichez sur votre carte « fait maison ». Que représente le titre de Maître Restaurateur pour vous ?

Nicolas : C’est une bonne chose, cela servira au consommateur de différencier les vrais «pros» des autres.
Bernard : Une belle avancée dans notre métier même si je trouve que la barre n’est pas encore assez haute en terme de fabrication maison, j’aimerais approcher les 100 %.

CroquedEscargot

Site web du restaurant: Au Petit Bruxelles

Share on LinkedInPin on PinterestTweet about this on TwitterShare on Google+Share on Facebook